2 Commentaires

Club de lecture du 23 août 2015

Nous nous sommes réunies (Claire, Sandy et Marjolaine) dimanche 23 août au Delyan, salon de thé accueillant près de l’Hôtel de Ville.

the
Après un temps d’échanges autour des vacances et du nouveau travail de Sandy, est venu le temps de parler des « enfants du capitaine Grant » de Jules Verne que nous devions lire.

wpid-gr.jpg

Nous avons été unanimement déçues par cette lecture qui nous a ennuyées par ses descriptions trop nombreuses, sa lenteur dans le déroulement de l’intrigue, l’impression de subir un cours d’histoire, de géographie verbeux, le côté désuet du langage et le racisme et colonialisme de certains propos.
Le dénouement final nous a semblé invraisemblable.

Nous n’avons pas réussi à accrocher avec ce livre qui a déçu certaines d’entre nous par rapport à d’autres Jules Verne.

Sandy a pu lire la version BD qu’elle a appréciée, la trouvant plus synthétique et esthétique.

Nous avons pu nous consoler autour de carrot cakes, de tarte au citron, tasses de thé ou Schweppes agrumes !

Nous nous retrouverons en septembre autour de « 22/11/1963 » de Stephen King, notre pavé de l’été (ou de la rentrée)!

wpid-jfk-stephen-king.jpg

Photo et texte par Marjolaine

Couvertures des livres  (c) D.R.

1 commentaire

Club des Lectrices du 5 juillet 2015

image

(Compte rendu et photographie du Delyan fournis par Marjolaine)

Sandy, Claire et Marjolaine ont affronté la canicule pour se réunir au Delyan à l’Hôtel de Ville pour une séance estivale du Club des lectrices.

tous les matins du monde

Nous avons parlé de « Tous les matins du monde » de Pascal Quignard,  roman choisi pour le thème « musique ».
Claire et Sandy ont été touchées par l’histoire et ont beaucoup aimé le personnage de Madeleine. Claire et Gwen ont trouvé que le film d’Alain Corneau est bien supérieur au livre (incarné notamment par les acteurs Depardieu, père et fils). La musique du film ajoute beaucoup au récit.
Marjolaine et Sandy ont trouvé que le rythme du récit était trop rapide et la fin trop abrupte.
Marjolaine et Gwen ont peu aimé le livre, le trouvant globalement plat et sans relief.

Nous devions réfléchir à des idées de lectures pour le thème « Jules Verne ».
Les livres qui ont été proposés sont les suivants :
– L’île mystérieuse (Gwen et Claire)
– Les Indes noires (Claire)
– Les enfants du capitaine Grant (Sandy et Marjolaine)

image

Nous avons finalement choisi de lire « Les enfants du capitaine Grant » de Jules Verne pour la prochaine séance du club, fin août.

Pour passer un été encore plus en lecture, nous avons proposé de lire « le pavé de l’été » en plus pour début septembre !

Voici les propositions :

– « Le rouge et le noir » de Stendhal (Claire)
– « 22/11/63 » de Stephen King (Claire)
– « Les Misérables » de Victor Hugo (Sandy)
– « Dôme » de Stephen King (Marjolaine)
– « Et quelquefois j’ai comme une grande idée » de Kesey (Marjolaine)

C’est finalement « 22/11/63«  de Stephen King qui a été choisi pour être le pavé de l’été à lire pour septembre!

image

Bon été et RDV fin août autour de Jules Verne !

Marjolaine

1 commentaire

Club des Lectrices du 10 mai 2015

C’est sous le soleil, dans la joie, la bonne humeur et la convivialité que les Lectrices se sont retrouvées en ce dimanche 10 mai 2015, avec un changement de lieu puisque la rencontre avait lieu au Delyan de l’Hôtel de Ville.

IMG_0165

L’échange a eu lieu autour de « La confusion des sentiments » de Stefan Zweig.

Pour Sandy, cela a été une première fois puisqu’elle a testé le livre audio avec une lecture de l’oeuvre faite par Daniel Mesguisch. Elle a trouvé cela très vivant, mais ne peut par contre pas se prononcer sur le style, l’oeuvre de Stefan Zweig ayant été coupée en 16 morceaux avec des intermèdes musicaux. Elle a adoré l’histoire après un petit temps d’adaptation au début et a beaucoup aimé la fin ouverte.

Pour Claire, elle a avoué que parmi ses lectures de Stefan Zweig celle-ci n’était pas celle qui lui avait le plus plu. D’un côté, elle a trouvé ce roman très bien pour les nombreuses références littéraires qui y sont incluses, d’un autre côté, elle a trouvé que cela manquait un peu d’action et que, contrairement à d’habitude, l’auteur avait un peu noyé le poisson. Son impression générale sur ce livre reste bonne, elle a particulièrement aimé le personnage de la femme du professeur. En guise de conclusion, elle a trouvé que l’histoire de ce roman restait extrêmement actuelle.

Marjolaine a elle aussi beaucoup aimé ce livre, il lui a rappelé ses années de fac littéraire avec la fascination qu’elle et d’autres étudiants avaient pour certains professeurs, à l’image du narrateur de ce roman. Elle a deviné au bout d’un moment ce qu’il en retournait quant au secret du professeur, elle a trouvé ce récit un peu oppressant par moment et n’a pas été très à l’aise vis-à-vis du trio formé par le professeur, sa femme et son élève. Elle a conclu en disant que c’était assez fort en puissance d’émotions, comme Stefan Zweig peut le faire.

Gwenaëlle pour sa part a elle aussi énormément apprécié ce roman, a perçu la naïveté du narrateur dans sa jeunesse et a beaucoup aimé le trio avec le narrateur se trouvant comme une quille poussée et repoussée du professeur à sa femme. Elle a trouvé que le concept de vampirisation allait particulièrement bien pour décrire le personnage du professeur qui aspire toute l’énergie de la jeunesse (et la naïveté) de son jeune étudiant, et qui se pose même parfois en prédateur. Elle a trouvé le style de Stefan Zweig sublime et qu’il avait particulièrement bien réussi à retranscrire l’aspect psychologique de la passion amoureuse et la perception qu’en a l’objet de l’affection. Elle a conclu en disant que cette intrigue n’avait pas été sans lui rappeler celle de « La mort à Venise » de Thomas Mann.

En conclusion, toutes les Lectrices étaient d’accord pour dire que ce roman était très bon et qu’il y avait beaucoup à en dire d’un point de vue psychologique.

L’avis de Gwenaëlle.

 

Le thème retenu lors du dernier Club était la musique, voici les propositions des Lectrices :

– « Quand je pense que Beethoven est mort alors que tant de crétins vivent » d’Eric-Emmanuel Schmitt, proposé par Marjolaine

– « Une guitare pour deux » de Mary Amato, proposé par Marjolaine

– « Le pianiste » de Wladyslaw Szpilman, proposé par Sandy

– « Freedom Song » d’Amit Chaudhauri, proposé par Claire

– « Les immortels » d’Amit Chaudhauri, proposé par Claire

– « Concerto pour la main morte » d’Olivier Beys, proposé par Claire

– « La vie à côté » de Mariapia Veladiano, proposé par Claire

– « Moderato Cantabile » de Marguerite Duras, proposé par Gwenaëlle

– « Tous les matins du monde » de Pascal Quignard, proposé par Gwenaëlle

Après un vote rapide, c’est « Tous les matins du monde » de Pascal Quignard qui a été choisi pour le prochain Club dont la date reste à définir.

Enfin, le thème retenu pour le prochain Club est « Jules Verne », toutes les Lectrices présentes ayant émis le souhait de lire un livre de cet auteur.

2 Commentaires

Club des Lectrices du 19 avril 2015

C’est sous le soleil et une légère brise que les Lectrices se sont retrouvées en ce dimanche 19 avril 2015, toujours au Thé des écrivains, pour parler bandes dessinées (mais aussi littérature en tout genre, adaptation cinématographique et bien d’autres choses).

IMG_0159

Pour ce Club-ci, deux bandes dessinées avaient été choisies précédemment :

– « Couleur de peau : miel » de Jung

Sandy, Marjolaine et Claire ont beaucoup apprécié la lecture de cette bande dessinée, Gwenaëlle a eu un avis plus partagé.  Les trois premières ont aimé le graphisme, c’est même ce qui avait attiré Marjolaine à l’origine, particulièrement les traits des personnages, ainsi que la partie sentimentale de l’enfant, la réflexion sur l’adoption et la recherche de la mère, ce récit de Jung étant autobiographique. Gwenaëlle pour sa part est plus « mi-citron mi-coing » (adaptation de la citation au contexte), elle a été gênée par les propos assez durs tenus par l’auteur vis-à-vis de sa famille adoptive, laissant penser qu’il s’agissait d’une adoption ratée, et du décalage qu’il y avait entre ces propos et le ton léger choisi par l’auteur pour narrer son histoire. Néanmoins toutes les lectrices s’accordent à dire qu’elles auraient préféré de la couleur plutôt que du noir et blanc, ou en tout cas une mise en couleur comme sur la couverture, et qu’elles avaient toutes découvertes l’histoire de la Corée à travers cette guerre et les adoptions nombreuses d’enfants Coréens par des familles Européennes, la partie historique ayant retenu leur attention, elles auraient même aimé en apprendre davantage. Le thème de l’adoption traité par un adopté a également fait l’unanimité.

A noter que Sandy et Marjolaine ont lu les trois tomes tandis que Claire et Gwenaëlle n’ont lu que le premier (mais elles sont bien décidées à lire les deux suivants), et Claire est la seule à avoir vu le film qui a été adapté de cette bande dessinée, elle avait d’ailleurs été émue par celui-ci.

Les avis de Marjolaine, Sandy et Gwenaëlle.

– « Le transperceneige Tome 1 L’échappé » de Jacques Lob et Jean-Marc Rochette.

Pour cette bande dessinée, les rôles s’inversent : Claire et Sandy n’ont pas aimée contrairement à Gwenaëlle qui l’a énormément appréciée, Marjolaine pour sa part n’ayant pas réussi à se la procurer elle n’a pas pu la lire et donner son avis. Sandy n’a accroché ni à l’histoire, ni aux personnages, ni aux dessins (là aussi uniquement du noir et blanc), tandis que Claire a trouvé que la fin n’était pas aboutie, elle avait trouvé le film visuellement supérieur et n’a aimé ni les dialogues, avec des phrases écrites comme parlées oralement et donc des abréviations, ni les dessins. Gwenaëlle pour sa part a été emportée par cette histoire de science-fiction post-apocalyptique qui mêle savamment tous les ingrédients de ce genre littéraire et a trouvé les dessins, le graphisme et la calligraphie particulièrement réussis. Comme Claire elle avait vu le film et l’avait apprécié, mais pour sa part elle trouve que la fin de celui-ci est moins aboutie que celle de ce premier tome.

Les avis de Sandy et de Gwenaëlle.

 

Le thème retenu lors du dernier Club était un classique allant de la période 19ème mi-20ème siècle, voici les propositions des Lectrices :

– « Aimer : verbe intransitif » de Mario De Andrade par Claire (qui était restée sur le thème du Brésil)

– « Le traité sur la tolérance » de Voltaire par Marjolaine (pile poil dans le thème ! A moins que ça ne révèle une certaine attirance pour Voltaire …)

– « Le soleil se lève aussi » d’Ernest Hemingway par Marjolaine

– « Le deuxième sexe » de Simone de Beauvoir par Sandy

– « L’invitée » de Simone de Beauvoir par Sandy

– « Le nœud de vipères » de François Mauriac par Gwenaëlle

– « La confusion des sentiments » de Stefan Zweig par Gwenaëlle

Après moultes discussions, hésitations et Ernest Hemingway semblant se détacher du lot, les Lectrices ont finalement choisi de lire « La confusion des sentiments » de Stefan Zweig.

Le prochain thème retenu est La musique et la date du Club du mois de mai est encore à définir.

 

1 commentaire

Club des Lectrices du 15 mars 2015

En ce dimanche 15 mars 2015, le Club des Lectrices s’est réuni au Thé des Écrivains pour la deuxième fois de l’année avec, sans l’avoir programmé, une discussion autour d’un livre pas très éloigné de l’actualité de ces derniers jours.

IMG_0158

Mais commençons ce compte-rendu en signalant l’arrivée d’une nouvelle lectrice dans le Club : Sandy, dont le blog s’intitule La Bouquinerie, pour qui s’était la première fois au sein du Club.

Bienvenue Sandy !

Passons maintenant aux choses sérieuses, c’est avec le ventre plein que les Lectrices présentes : Sophie, Marjolaine, Sandy et Gwenaëlle, ont débattu autour du livre retenu au précédent Club : « Sweet Sixteen » d’Annelise Heurtier.

couv-chronique_1

 

Tandis que ces derniers jours il a été question des commémorations des 50 ans des marches de Selma à Montgomery, avec notamment la sortie du film « Selma », le contenu de ce roman classé en jeunesse retrace le parcours de neuf  élèves Afro-américains intégrés, pour la première fois en 1957, dans un lycée de Blancs à Little Rock dans l’Arkansas.

Un sujet faisant donc écho à l’actualité de ces derniers jours.

Les Lectrices présentes ont été unanimes dans leurs avis : il s’agit d’un bon roman sur un sujet méconnu qui y est très bien traité et écrit de façon intelligente pour s’adresser à un public jeune, ou moins jeune après tout, surtout d fait de l’alternance des points de vue entre Molly, une jeune fille Noire intégrant le lycée, et Grace, une jeune fille Blanche populaire au sein de ce même lycée.

Certains passages de ce roman sont violents et ont nourri les discussions, ils ont aussi permis de prendre conscience de ce que les Noirs ont dû vivre pour faire accepter leurs droits, même les plus simples comme pouvoir s’asseoir dans un bus, utiliser des toilettes ou entrer dans un restaurant par la même porte que les autres clients.

Mais ce qui a sans doute le plus surpris les Lectrices, c’est que finalement ces événements ont eu lieu il y a un peu plus de cinquante ans, ce qui n’est finalement pas si loin de nous dans le temps.

Ce roman a aussi été trouvé très visuel par les Lectrices qui l’imaginaient assez facilement au cinéma, Sandy a ajouté qu’il lui avait fait penser au roman « Les suprêmes » d’Edward Kelsey Moore, les discussions sont donc aussi parties sur ce roman et également sur « La couleur des sentiments » de Kathryn Stockett.

Les Lectrices ont été fortement marquées par la solitude de chacun des personnages Noirs, mis au ban de leur propre famille ils le sont également de ce lycée où personne ou presque ne veut d’eux, d’autant qu’ils se sont retrouvés séparés dans différentes classes.

Les Lectrices se sont toutefois accordées à dire qu’un ou deux chapitres en plus auraient été les bienvenus pour traiter du milieu de l’année scolaire car finalement cette période n’est pas abordée, la fin de l’année scolaire succédant à la rentrée quelque peu houleuse.

C’est une forme d’admiration qui a fini par se dégager des discussions, et aussi un consensus autour de ce roman et de son titre, il pourrait effectivement très bien être sous-titré « Ou comment ce qui devait être la plus belle année de la vie d’adolescent  s’est transformée en la pire ».

Les avis des Lectrices : Sandy, Gwenaëlle, Sophie, Marjolaine

Pour conclure sur la lecture du Club, voici une photographie des « vrais » « Neuf de Little Rock ».

 

Il avait été retenu précédemment comme thème « BD/Manga », voici maintenant les propositions des Lectrices :

– Marjolaine : « Couleur de peau : miel » de Jung

– Sandy : « Le maître des livres » d’Umiharu Shinohara

– Claire : « Quai d’Orsay » de Christophe Blain et Abel Lanzac

– Gwenaëlle : « Le Transperceneige » de Jacques Lob et Jean-Marc Rochette (uniquement le tome 1 qui constitue une histoire indépendante des tomes 2 et 3)

Les propositions de Sandy et Claire ayant déjà été lues par certaines Lectrices et comme il s’agit de bandes dessinées, un format plutôt court, les choix de Marjolaine et de Gwenaëlle ont été retenus.

 

Enfin, si la date du prochain Club est en cours d’élaboration, le thème retenu a été un classique allant de la période 19ème mi-20ème siècle

1 commentaire

Premier club de janvier 2015

Nous avions rendez-vous dans notre désormais QG du thé des écrivains pour notre 1er club de 2015 avec un programme très chargé :20150118_152012

  • Un prix des lectrices 2014 à nommer
  • La liste des livres pour le prix 2015 à dévoiler
  • Deux polars à discuter
  • Un livre à choisir pour le prochain club
  • Un thème à trouver pour la prochaine lecture

Et au milieu un repas à manger. Quelques unes d’entre nous avaient également des cadeaux à remettre et des livres à échanger

Résultat : programme rempli avec brio

Le prix des lectrices 2014 a été remis à

PL2014 Ness Quelques minutes

Quelques minutes après minuit de Patrick Ness

3 autres livres étaient dans le top et nous avons dû les départager

  • Pour seul cortège de Laurent Gaudé
  • Mudwoman de Joyce Carol Oates
  • Les locataires de l’été de Charles Simmons

20150118_132156

Nous avons ensuite dévoilé les livres qui allaient faire partie du prix 2015. Ce sera la 3ème édition, avec une nouveauté cette année et 2 bd en lice. –> Les nominés pour le prix 2015 sont à découvrir ici

 §§§

Nous avons ensuite discuté des deux romans policiers à lire, Pluie de Néon de James Lee Burke et Le petit homme de l’Opéra de Izner.

51122P3TA1Lle-petit-homme-de-l-opera

Toutes n’avaient pas lu Pluie de Néon , il a donc été évoqué rapidement, avec des avis assez opposés.

Par contre, un consensus s’est vite dégagé sur Le petit homme de l’opéra.

Tout le monde s’est accordé à dire que ce livre n’avait pas un grand intérêt romanesque, que l’intrigue était nulle, les personnages pas très intéressants ni attachants et que le seul intérêt du livre résidait en la reconstitution historique de l’époque. Une lecture décevante donc.

Il a fallu décider ensuite du prochain livre à lire.

Le thème était un livre jeunesse.

Les propositions :

  • Marjolaine : Œuf de Jeremy Spinelli
  • Claire : Le monde de Charlie de Stephen Chbosky
  • Gwenaelle : Boys don’t cry de Mallory Blackman, Le garçon Talisman de Florence Aubry
  • Sophie : Sweet sixteen d’Annelise Heurtier
  • Anne-Pauline : Les fiancées de l’hiver de Christelle Dabos

Nous nous sommes mises d’accord sur Sweet Sixteen d’Annelise Heurtier

couv-chronique_1

Prochaine réunion le 15 février.

Le prochain thème est : une BD ou un manga

 

6 Commentaires

Prix des lectrices 2015

La sélection pour le prix 2015

7 livres dont 2 BD.  1 an pour les lire.

20150118_135829

Les ignorants de Davodeau (Sophie)

album-cover-large-14394

Petits oiseaux de Yoko Ogawa (Marjolaine)

Petits-Oiseaux-de-Yôko-Ogawa

Tout seul de Chabouté (Delphine)

2015-01-19_084909

Le manteau de Greta Garbo de Nelly Kaprielian (Violette)

le-manteau-de-greta-garbo,M163653

Le livre de Dina de Herborg Wassmo (Gwenaelle)9782264064752

Le chardonneret de Donna Tartt (Claire)lechardonneret

Long weekend de Joyce Maynard (Anne-Pauline)long-week-end

 

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 806 autres abonnés