Poster un commentaire

[Livre audio] La Commode aux tiroirs de couleurs (Olivia Ruiz)

Lorsque j’ai appris que la chanteuse et comédienne lirait son propre roman, j’ai sauté sur l’occasion. C’est un livre qui me tentait depuis un moment, je l’avais parcouru, mais je n’étais pas encore rentrée dans l’histoire ; même si la pagination n’est pas énorme. Pour son premier roman , la chanteuse et actrice Olivia Ruiz a eu recours à l’auto-fiction et je trouvais le point de départ intéressant (ci -dessous, le pitch):

À la mort de sa grand-mère, une jeune femme hérite de l’intrigante commode qui a nourri tous ses fantasmes de petite fille. Le temps d’une nuit, elle va ouvrir ses dix tiroirs et dérouler le fil de la vie de Rita, son Abuela, dévoilant les secrets qui ont scellé le destin de quatre générations de femmes indomptables, entre Espagne et France, de la dictature franquiste à nos jours.

C’est donc un roman sur l’exil, sur des femmes fortes que nous propose Olivia Ruiz. Des femmes qu’on pourrait croiser chez Pedro Almodovar : hautes en couleur, généreuses mais dures, tragiques….La grand-mère de la narratrice, Rita vit bien des épreuves et deuils depuis qu’elle a fuit l’Espagne de Franco. Mais il y a aussi ses sœurs. Et Pepita… Des personnes attachantes. Après ce n’est ni une autobiographie, ni une biographie, ni un documentaire sur les exilés ibériques dans les années 30. Olivia Ruiz écrit principalement avec ses souvenirs et son imagination, ouvrant un à un les tiroirs de sa mémoire.
Le texte est court, parsemé de mots en espagnol et plus ou moins organisé par l’ouverture des tiroirs de la fameuse commode. Madeleine de Proust, valise en carton ou commode : qu’importe l’objet, l’important c’est l’émotion qu’il suscite ou ressuscite… Et de l’émotion il y en a dans ce texte. Beaucoup de malheurs, et certains passages ont été difficiles à écouter.
« La Commode aux tiroirs de couleurs » étant une auto-fiction, de nombreux détails ont été romancés, ou changés par rapport à la réalité. Par exemple le fils d’Olivia Ruizz, Nino est dans le roman, une petite fille, Nina. Je suis toujours troublée par les biographies ou autofiction, car je me demande toujours quelle part de vérité et de licence poétique s’y trouve.
Il y a d’ailleurs toute une part de réflexion sur les mensonges et la vérité dans le livre entre les secrets de famille, et le recrutement pas très catholique d’une dame de compagnie pour le grand-père ….A qui et quand faut-il dire la vérité ?

Le fait que ce soit lu par l’auteure est un atout indéniable.
Olivia Ruiz sait placer sa voix -bien sûr-, y ajouter de la passion, de la tristesse ou de l’amusement tout en étant bilingue. Le seul bémol c’est qu’elle ne modifie pas sa voix pour le personnage de Rita – ou du moins je n’ai pas perçu de différence. A un moment j’étais perdue. Qui était ce « je » ? Qui parlait ? Rita ou la narratrice ?

Le style est simple, pas de souci de compréhension, et les interludes musicaux sont bien adaptés.
Bref le roman d’Olivia Ruiz est une lecture agréable, et le livre audio très réussi.

« La Commode aux tiroirs de couleurs »,
roman d’Olivia Ruiz

Date de parution chez Audiolib : 09 Juin 2021

Éditeur d’origine : JC Lattès

Durée : 4h10

un extrait du livre audio ( Audiolib) :

https://soundcloud.com/audiolib/la-commode-aux-tiroirs-de-couleurs-dolivia-ruiz-lu-par-lauteure

À propos de Claire (legenoudeclaire)

Présente sur le web depuis une bonne dizaine d'années. "Geekette", selon certains. Blogueuse, c'est certain ! Lectrice compulsive (de blogs, de livres, de paquets de céréales...) depuis que je sais lire ! Cinéphile, et critique de ciné au sens où François Truffaut l'entendait. Sinophile (et non «cynophile »!). Ex-expatriée en Ecosse, et en Chine, car piquée par le virus des voyages. J'aime apprendre quelques mots de chaque pays visité (normal quand on a fait des études de langues ! )

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :