Poster un commentaire

Club de Lecture du 21 juin 2020

thumbnail

En cette formidable journée du 21 juin, les Lectrices ont enfin pu se retrouver pour parler lecture autour d’un gâteau et de douceurs sucrées, en profitant notamment pour faire un concours de réglisse.

La discussion (littéraire, pas culinaire), portait sur « Celle qui a tous les dons » de M. R. Carey.

celle-qui-a-tous-les-dons

Les Lectrices présentes n’ont pas été emballées (dans du réglisse ^^) par cette lecture.

Sara a été dégoûtée par moment, elle a trouvé cela trop long (disons qu’elle a eu une lecture « hachée »), a été perturbée par le décalage de style entre les descriptions adultes et le côté enfantin avec Melanie.

Marjolaine a commencé la lecture, elle a aussi trouvé cela un peu gore même si on a envie de connaître le pourquoi du comment, toutefois elle n’est pas sûre de continuer cette lecture.

Quant à Gwenaëlle, elle ne sait pas si Melanie a effectivement tous les dons mais l’auteur a eu celui de l’ennuyer, à tel point qu’elle a arrêté sa lecture à plus de la moitié (information de dernière minute : elle a depuis fini la lecture après une pause). Elle a trouvé que l’intrigue mettait trop de temps à se mettre en place, dommage car le fond était bon.

Toutes les Lectrices étaient d’accord sur le fait que l’idée de départ était bonne mais mal traitée par la suite.

C’était à Gwenaëlle de proposer 3 choix pour le traditionnel pavé de l’été :

  • « Roadmaster » de Stephen King
  • « Americanah » de Chimamanda Ngozi Adichie
  • « L’ombre du vent » premier tome du « Cimetière des livres oubliés » de Carlos Ruiz Zafón

C’est cette dernière proposition qui a été choisie unanimement et qui accompagnera donc les Lectrices cet été.

l-ombre-du-vent

Puis les Lectrices ont échangé leurs coups de cœur/de griffe :

  • Sara : coups de cœur pour « Le mur invisible » de Marlen Haushofer, « Le monde dans 5 m2 » de Valentine Le Callet, « Le regard féminin » d’Iris Brey, « Génération offensée » de Caroline Fourest, « Retour de service » de John Le Carré;
  • Marjolaine : coups de cœur pour le prequel de Hunger Games « La ballade du serpent et de l’oiseau chanteur » de Suzanne Collins, « Fifi brindacier » d’Astrid Lindgren, « Un palais d’épines et de roses » de Sarah J Mass, « Au soleil redouté » de Michel Bussi;
  • Gwenaëlle : coups de cœur pour « L’aube à Birkenau » de Simone Veil et David Teboul, « Le chalais bleu » de Jean-Claude Servais.

 

Les Lectrices vous souhaitent un très bel été, reposant et riche en découvertes, et vous disent à bientôt pour de nouvelles aventures !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :