Poster un commentaire

Club de lecture du 08 novembre 2020

En ce dimanche 8 novembre de l’an de grâce 2020, les Lectrices se sont réunies, virtuellement (encore …), pour échanger autour de l’essai de Fred Vargas « L’humanité en péril ».

Cette lecture a pour le moins partagé les Lectrices en deux clans : celles qui ont beaucoup apprécié cette lecture, et celles qui ont tout autant abhorré celle-ci.

Ce n’est pas le fond qui a dérangé les Lectrices, toutes se sont accordées à dire que le sujet est urgent, qu’il est nécessaire d’agir et de ne plus tarder.

C’est la forme, la façon d’écrire de Fred Vargas qui a dérangé Sara et Gwenaëlle. Elles étaient déjà sensibilisées au sujet, Gwenaëlle d’autant plus qu’elle a fait des études et travaille dans ce domaine, mais elles n’ont pas aimé la façon dont l’auteur s’adresse au public (sans parler de son correcteur, quel pénible celui-là…). Le style a bloqué Sara qui n’a pas pu rentrer dans le texte, elle a eu l’impression de passer à côté, tandis que Gwenaëlle lui reproche un ton quelque peu hautain, d’être trop directive et de ne prendre le sujet que par un certain prisme alors qu’il est beaucoup plus complexe (elle a aussi trouvé que l’auteur se contredisait parfois entre ses constats et ses suggestions).

Quant à Aude et Vanessa, elles ont au contraire beaucoup aimé cette lecture. Aude, dont c’était la proposition, a trouvé le ton pertinent. Vanessa a trouvé que l’urgence du sujet et des actions à mener permettaient de se réconcilier avec la forme. Toutes les deux ont partagé cette lecture avec d’autres personnes et ont recommandé cet essai.

C’était au tour de Sara de faire 3 propositions :

  • « Âge tendre » de Clémentine Beauvais
  • « Et le désert disparaîtra » de Marie Pavlenko
  • « Alma : le vent se lève » de Timothée de Fombelle

Et c’est « Âge tendre » qui a recueilli le plus de votes et sera donc lu pour le prochain Club.

Puis les Lectrices ont échangé leurs coups de coeur/griffe :

  • Claire : coups de cœur pour « Le bal des folles » de Victoria Mas, « Midnight Sun » de Stephenie Meyer, coup de griffe pour « La communauté des esprits » de Philip Pullman;
  • Marjolaine : coups de cœur pour le manga « Les créatures fantastiques » de Kaziya, « Alcatraz » de Brandon Sanderson, et coup de griffe pour « La brodeuse de Winchester » de Tracy Chevalier;
  • Sara : coup de cœur pour le podcast « Le gaufrier »;
  • Gwenaëlle : coups de cœur pour « Chère Ijeawele, un manifeste pour une éducation féministe » de Chimamanda Ngozi Adichie, « The Handmaid’s tale » de Renée Nault adaptée du roman de Margaret Atwood, petite déception pour « Sous les pavés » de Warnauts et Raives.

Les Lectrices vous souhaitent de faire attention à vous et à vos proches, de ne pas oublier qu’un livre peut être un ami en ces temps compliqués, et vous disent à bientôt pour de nouvelles aventures qui ne manqueront pas d’être fantastiques !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :