5 Commentaires

Portrait de Violette en lectrice

Au tour de Violette de répondre aux questions et de se dévoiler

Quel est le livre que vous n’avez jamais pu finir ?

Blonde de Joyce Carol Oates. Ce livre m’a vraiment rendue malade, je l’ai mis de côté plusieurs fois, jusqu’à ce que je dépose les armes pour de bon… Jusqu’à une prochaine tentative? Depuis je ne vois plus Marilyn de la même manière.

Quelle est la première lecture vraiment importante, celle qui a
provoqué le déclic, si vous avez toujours aimé lire ou pas, votre
premier souvenir de lectrice… ?

Il paraît qu’à l’école je n’étais pas très portée sur la lecture, ce qui inquiétait un peu mes parents (en même temps j’étais abonnée au Club Barbie, la vie est une question de priorités) (je rêvais de posséder toutes les poupées du catalogue) (bref).
Moi je me souviens avoir dévoré toutes les pièces de Molière, et Le Cid de Corneille, en les jouant (et en passant totalement à côté…) (mais l’important, c’est de participer, non?).
Mais le premier livre que j’ai vraiment dévoré, c’était Cyrano de Bergerac. Je garde un souvenir émerveillé de cette lecture.
Bizarrement j’ai eu un second déclic il y a cinq ans seulement (!), où, en arrêt maladie, j’ai cessé de me bloquer sur les classiques et commencé à dévaliser les librairies, choisissant ce dont j’avais envie et non ce qu’il « fallait » lire.

Quel personnage de roman auriez-vous aimé être ?

C’est bizarre, j’ai commencé à réfléchir à cette question en cherchant des héroïnes… Mais je pourrais aussi bien avoir envie d’être un homme…
Il y a quelques mois, j’aurais sans doute répondu Judith, l’héroïne de Poussière. Je me suis en effet sentie très proche d’elle, et puis bon on ne s’affranchit pas du passé comme ça, après tout j’ai passé mon adolescence à rêver d’être une héroïne de Jane Austen, alors les jeunes filles en fleur…
Mais ça, c’était avant mon éveil à la mer: aujourd’hui, j’aimerais être n’importe lequel des personnages (masculins) de Bernard Giraudeau. Tant qu’il y a de la mer…

Quel est votre auteur fétiche ?

Je me méfie un peu des auteurs fétiches, disons plutôt qu’il y en a deux qui me touchent particulièrement:
– Nuala O’Faolain, que je lis au compte-gouttes car elle a trop peu publié et je fais durer le plaisir… Cet auteur me fait avancer à chaque lecture, en tant que femme, en tant qu’être humain;
– Joyce Carol Oates, car non seulement ces romans sont de vrais bouleversements, mais son écriture est très aboutie et très forte (et les extraits de son journal des années 70 était très intéressant).
Elle est tellement productive que j’ai beaucoup de retard à rattraper, mais à chaque fois je suis bluffée par son art: de la grande littérature.

Quel est le chef-d’œuvre «officiel» qui vous gonfle?

Sans hésiter: « Le lys dans la vallée » de Balzac! Non mais quel ennui! Et quelle histoire épouvantable! J’avais envie de les secouer… D’ailleurs, rien que d’y repenser, je suis à nouveau en colère…

Quel livre aimeriez-vous faire découvrir au monde entier ?

Nous étions les Mulvanney, de Carol Oates (encore elle!) (décidément). Et un autre aussi, que j’offre très souvent: Tout ce que j’aimais, de Siri Hustvedt.
Et tellement d’autres…
(soupir)
Lisez!

Retrouvez Violette sur son blog, les humeurs de Violette

Est-ce bien Violette ?

Publicités

5 commentaires sur “Portrait de Violette en lectrice

  1. C’est elle après un burn-out !

  2. Très beau portrait… sauf que moi, j’ai adoré Le lys dans la vallée! Il faut dire que je suis un fou de Balzac et que j’ai une fibre romantique qui confine presque au « vieux jeu »…

  3. […] la Fourmi ailée en ce dimanche de scrutin électoral pour notre rendez-vous de lectures : Magali , Violette et […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :