2 Commentaires

Club de Lecture du 26 février 2017

img_0898

En ce dimanche 26 février 2017, où le soleil a fait acte de présence entre deux passages nuageux, les Lectrices se sont réunies pour parler de « Beignets de tomates vertes » et également pour manger (et le cake poire-chocolat que vous apercevez était vraiment très bon).

S’il n’y a pas eu de beignets de tomates vertes, dont la recette est fournie en fin d’ouvrage et que Magali a déjà testé sans en garder un très bon souvenir, la table fut bien alimentée, tout comme les discussions autour de ce roman de Fannie Flagg.

 

beignets-de-tomates-vertes

 

Les Lectrices se sont accordées pour dire que ce roman en apparence très léger  se révélait bien plus profond, il ne peut d’ailleurs ni se résumer à un « feel-good book »ni à un livre « greluche ».

Cette belle histoire qui s’étale sur près de cinquante ans fait parfois sourire, parfois rire, parfois monter les larmes aux yeux. Narrée sous forme de puzzle, les différentes narrations, dont la truculente gazette de Dot Weems,  constituent un tout.

Les Lectrices ont toutes été touchées par le côté pudique et subtil de la relation d’amour entre Idgie et Ruth, une relation homosexuelle qui, remise dans son contexte, aurait pu leur causer de gros problèmes. Rien n’est jamais dit explicitement, les Lectrices se sont toutes accordées à dire que pour elles, ces deux femmes s’aiment d’amour, que cela est donc bien plus profond qu’une amitié, aussi forte soit-elle.

Toutes les Lectrices ont donc beaucoup aimé cette lecture.

Toutes ?

Anelise a eu un avis un peu plus nuancé que les autres, si elle a aimé le partage de la narration en plusieurs parties ainsi que l’aspect cuisine et la relation entre Idgie et Ruth toute en subtilité, elle a trouvé le roman un peu long.

Marjolaine a beaucoup aimé que cette histoire parle de drame avec toujours avec un certain humour, ainsi que l’amitié entre Evelyn Couch et Ninny Threadgoode. Son épisode préféré reste celui où Evelyn se transforme en Towanda la justicière redresseuse des torts faits aux femmes.

Sandy a pour sa part souligné que l’auteur a su donner de la profondeur aux personnages, les rendant ainsi très attachants.

Hermine a eu un gros coup de cœur pour ce roman, le personnage de Ninny lui a particulièrement plu, avec son côté drôle et plein de malice.

Pour deux Lectrices, Magali et Gwenaëlle, il s’agissait d’une relecture. Le charme a de nouveau opéré, Magali a aimé cette peinture de l’Alabama, une région dont le passé est encore présent, ainsi que la polyphonie narrative qui délivre l’histoire dans son ensemble et le fait qu’il y a toujours un contrepoint au drame; quant à Gwenaëlle elle a apprécié cette narration qui se joue du temps en passant d’une époque à l’autre sans jamais perdre le lecteur ainsi que l’aspect très féministe de cette histoire qui met à l’honneur de très beaux personnages féminins.

Claire n’a malheureusement pas pu lire le livre mais elle a été poussée à le faire par toutes les autres Lectrices.

A noter que les Lectrices ayant vu le film l’ont également beaucoup aimé, Magali a aussi rapproché cette lecture de « La couleur pourpre » d’Alice Walker et « Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur » de Harper Lee.

Il faut vous avouer que prendre des notes tout en dégustant les douceurs salées et sucrées faites par les unes et les autres ne fut pas évident.

Cela vous intéressera également de savoir que la Scribe (qui a tendance à parler d’elle à la troisième personne du singulier, comme Jules César) est repartie avec un stylo à pointe fine, cadeau de Magali qui « n’aime pas les pointes fines ». Par ailleurs, sans citer de nom il faut savoir qu’une Lectrice a annoncé avoir « kiffé » sa lecture.

Sinon, c’était au tour de Gwenaëlle de faire trois propositions de lecture pour le prochain Club. Mars étant le mois où il y a la journée de la femme et « Beignets de tomates vertes » ayant un côté féministe, elle a choisi de présenter trois romans de trois continents et de trois auteurs femmes :

  • « Mon Antonia » de Willa Cather
  • « Compartiment pour dames » d’Anita Nair
  • « Le bouc émissaire » de Daphné du Maurier

C’est le roman de Daphné du Maurier qui a remporté le plus de voix et sera donc la prochaine lecture du Club.

cvt_le-bouc-emissaire_1432

Puis, les Lectrices ont partagé leurs coups de cœur/de griffe du mois précédent :

  • Marjolaine : que des coups de cœur avec « Vous n’aurez pas ma haine » d’Antoine Leiris, « Des chauve-souris, des singes et des hommes » de Paule Constant, « Marina Bellezza » de Silvia Avallone
  • Claire : deux coups de cœur avec « La femme du gardien de zoo » de Diane Ackerman et « Dans la chaleur de l’été » de Vanessa Lafaye
  • Gwenaëlle : un gros coup de cœur pour « Station Eleven » d’Emily St John Mandel
  • Anelise : là aussi que des coups de cœur avec « La marelle » de Véronique Presle, « Ma vie de pingouin » de Katarina Mazetti, et « Les lauriers d’or » d’Erich Segal
  • Hermine : quatre coups de cœur avec « Par un matin d’automne » de Robert Goddard, « Le dernier des nôtres » d’Adelaïde de Clermont-Tonnerre, « Laëtitia » d’Ivan Jablonka, « Un tocard sur le toit du monde » de Nadir Dendoune et un coup de griffe pour « Chanson douce » de Leïla Slimani
  • Magali : un coup de griffe pour le film « La fille du train », un coup de cœur pour le film « Jackie » et un autre pour la série « The Man in the High Castle »
  • Sandy : coup de cœur pour « Toute de noir vécue » de Catherine Salvadori et un coup de griffe pour « Chanson douce » de Leïla Slimani

Le prochain Club aura lieu le 19 mars, sur ce il ne reste plus qu’à vous souhaiter un bon appétit et de belles lectures !

Advertisements

2 commentaires sur “Club de Lecture du 26 février 2017

  1. J’avais énormément aimé le film.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :