6 Commentaires

Compte rendu de la rencontre dominicale du 17 mars

Nous sommes retrouvées pour la deuxième fois à la penderie dans le centre de Paris, un espace rien que pour nous à l’étage, au calme et qui convient bien à nos discussions endiablées (et où on peut même emmener nos propres gâteaux et autre chocolats) !

Nous étions presque au complet cette fois-ci (il ne manquait que Marjolaine), avec pour la première fois Sophie (l’ogresse). Il y a désormais 2 Sophie dans le club, va falloir s’y retrouver ! Sophie a déjà fait partie de mon autre club de lecture laissé actuellement à l’abandon et je suis très heureuse qu’elle se joigne à nous. Voir son portrait et son blog.

Petit point sur le prix des lectrices

Avant de commencer notre discussion sur le livre du mois, nous avons échangé les livres du prix des lectrices et Gwenaëlle a proposé son livre coup de coeur, c’est donc A défaut d’Amérique de Carole Zalberg, chez Actes Sud, une histoire de femmes sur plusieurs générations. Le prix des lectrices sera annoncé en novembre.

P1030190 (Medium)

Moi j’ai récupéré mon cadeau du noël des lectrices, il était temps (merci Violette pour le joli carnet rose).

Le livre du mois

Des milliards de tapis de cheveux d’Andreas Eschbach., proposé par Magali.

Nous étions plusieurs à appréhender fortement cette lecture car très peu adeptes de la SF. Au final, la majorité d’entre nous a plutôt été agréablement surprise par ce texte.

Nous nous sommes retrouvées sur :

  • la forme originale des nouvelles liées entre elle, qui d’un côté est surprenante et bien construite mais qui a aussi le défaut de ne pas permettre à certains personnages de se développer
  • le côté légende ou conte mythologique
  • Le personnage de l’empereur assez fascinant
  • l’histoire et son côté complètement absurde, kafkaien
  • L’histoire de la vengeance qui a plu à toutes

Certains aspects ont moins convaincu : certaines histoires qui semblent ne rien apporter au récit pour certaines (la course entre les 2 hommes pour une femme) alors que d’autres histoires ont beaucoup plus plu (la musique et la liberté qu’elle peut apporter), l’histoire d’amour à la fin qui semble bien culcul la praline et peu crédible, l’écriture parfois un peu trop lyrique, quelques éléments un peu clichés de la SF (les noms des personnages), certaines ont trouvé que le côté politique ou religieux n’était pas assez développé mais il y a eu désaccord sur cet aspect. De plus, nous sommes tombées d’accord sur le fait que la force de ce livre, c’est justement son côté « légende » décroché du réel mais que la dénonciation d’un monde totalitaire est tout de même bien marquée. Ca va plus loin que du simple divertissement (comme trop de romans SF). Si la première partie du récit est plus « simple » à suivre car on est sur la planète gheera, les seconde partie a semblé plus longue et difficile pour certaines.

Ce livre a cependant fait penser à d’autres livres ou films de SF (Stars Wars) mais aussi au Petit Prince !

Au final, si certaines ont aimé cette lecture sans plus, d’autres l’ont vraiment appréciée et toutes nous avons été obligées de reconnaître que nous nous étions laissées porter par ce livre très bien construit et qui a nous offert pas mal d’échanges.

Un livre plus riche qu’il n’y parait donc et qui explique pourquoi il a eu un tel succès.

Voir les avis de Magali – Violette – Sophie l’ogresse – Gwenaelle – Sophie – Anne-Pauline

Prochaine lecture

Le thème retenu était donc l’art et cette fois-ci nous ne lirons pas un seul livre mais deux. Parce que nous ne sommes pas parvenues à les départager et aussi parce qu’ils sont assez courts (150 pages environ), ce sera donc 2 romans français contemporains : La dormeuse de Naples de Adrien Goetz et Histoire d’un tableau de Pierrette Fleutiaux, Voir l’article.

Prochaine lecture à proposer sur le thème de la cuisine. Nous avons décidé de proposer chacune 2 titres car il arrive souvent que le livre proposé ait déjà été lu par l’une d’entre nous.

Prochaine rencontre le 14 avril, toujours à la penderie.

9782020947787fleutiaux

————

Titres proposés sur le thème de l’art :

  • Artemisia de Alexandra Lapierre (déjà lu)
  • Biographie de George Sand par Martine Reid (une sandienne !)
  • Le peintre de batailles par Arturo Perez-Reverte
  • Porporino ou le mystère de Naples de Dominique Fernandez
  • Le tableau du maitre flamand de Arturo Perez-Reverte (déjà lu)
  • La passion Lippi de Sophie Chauveau
  • Le violon d’Auschwitz  de Maria Angels Anglada (déjà lu)
  • Natures mortes au Vatican de Michèle Barrière
Publicités

6 commentaires sur “Compte rendu de la rencontre dominicale du 17 mars

  1. La penderie semble être l’endroit parfait pour des réunions de filles endiablées ou des réunions endiablées de filles… c’est COOOOL !

  2. on ne pouvait pas faire mieux côté compte-rendu ! Je pense que je finirai ma lecture d’Eschbach ce week-end. J’ai hâte de découvrir les deux prochains romans.
    Vivement le 14 avril !

  3. Cette Penderie m’a l’air bien sympathique !
    Tiens, « La Dormeuse de Naples » est dans ma PAL depuis plusieurs mois. Il faudrait peut-être que je songe à l’en sortir…

  4. Pour un premier rendez-vous c’était très réussi! j’étais ravie de vous découvrir et papoter avec vous autour de notre passion commune: la lecture! Bravo pour le contre rendu qui reflète bien la richesse des points de vue

  5. Merci pour le compte rendu !!! 🙂

  6. Merci pour ce compte-rendu! J’ai hâte de vous retrouver le mois prochain! (j’ai déjà les deux livres à lire, je vais bientôt les entamer).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :