6 Commentaires

Un déjeuner livresque, pour un 11 novembre tristounet !

Le Club des Lectrices, c’est aussi pour ça ! Alors que la plupart des gens se préparaient à un dimanche morne et pluvieux, animé par quelques défilés militaires et des fleurs, 8 personnes avaient leur journée illuminée à la pensée d’un déjeuner festif pour marquer les deux ans de leur Club préféré !

Surtout que nous avions beaucoup de choses à discuter …

Tout d’abord, nous avions à partager nos avis sur le livre programmé,  La Librairie Tanabé de Miyabe Miyuki, auteur contemporain japonais.

Monsieur Iwa est libraire à Tokyo, et tient la librairie d’occasion Tanabe avec l’aide occasionnelle de son petit-fils, Minoru, collégien. Il a repris ce commerce à la place de son meilleur ami, mais n’a pas de formation littéraire. Par l’intermédiaire de leurs clients, les deux personnages vont se retrouver mêlés successivement dans des affaires de meurtres et de disparition. Les livres jouent souvent le rôle de témoins ou d’éléments déclencheurs pour trouver la solution des énigmes. Le libraire n’a en effet rien d’un détective officiel, et l’on a un peu l’impression qu’il résout les cas au petit bonheur la chance, grâce à son don pour la déduction et son flair digne de Sherlock Holmes. Ce recueil est composé de 5 récits : De terribles années; Mort sans mot dire; Le Clairon menteur; Le Chasseur solitaire; Un mois de juin peu ordinaire.

Les avis furent partagés, mais les échanges ont été riches !

Lili Galipette s’attendait à un roman, tout comme Violette, elles ont donc été déçues par la forme des nouvelles. Lili a eu du mal à rentrer dans les histoires, en particulier dans cette ambiance japonaise. Ambiance japonaise qui a pourtant plu à Claire et à Delphine.

Accalia s’est ennuyée, et comme Claire, elle a salué le fait qu’heureusement, le livre était court, et rapide à lire !

Cependant, de son côté, George a bien aimé, ayant appris plein de choses sur le Japon. Elle n’a pas été déçue par les intrigues policières, et a apprécié que les livres étaient là pour aider le grand-père détective amateur !

Delphine et Missbouquinaix ont eu un avis moins tranché, mais étaient d’accord pour dire que ce n’était pas un grand texte …

Ensuite, les avis ont divergé selon les nouvelles. Violette a préféré Le Chasseur solitaire. Lili a été mise mal à l’aise par Le Clairon Menteur.

Enfin, nous avons toutes trouvé que la traduction était mauvaise, et les coquilles nombreuses, rendant le texte désagréable à lire. De même, l’humour de la relation entre les deux personnages principaux devient rapidement lourd au fil des textes.

Pour en savoir plus, vous pouvez lire les articles de Delphine, Lili Galipette, Violette, Accalia, Missbouquinaix et George.

*

Après cette discussion, nous en sommes venues au Prix des Lectrices ! Nous avons en effet décidé d’élire notre coup de cœur de l’année littéraire. Nous nous donnons un an pour lire une sélection de ces romans, à raison d’un par personne.

Voici les choix de chacune :

– Claire : Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire / Jonas Jonasson

– Lili Galipette : La Folie du Roi Marc / Clara Dupont-Monod

– George : Lira bien qui lira le dernier / Hubert Nyssen

– Accalia : Suite française / Irène Némirovski

– Delphine : Le boulevard périphérique / Henry Bauchau

– Marjolaine : Du Domaine des Murmures / Carole Martinez

– Violette : Certaines n’avaient jamais vu la mer / Julie Otsuka

– Missbouquinaix : Entre ciel et terre / Jon Kalman Stefansson

Une sélection variée ! En octobre prochain, nous devrons donc les avoir lu et établir un classement.

*

Ensuite, nous devions choisir notre prochain texte à lire !

Voici les propositions :

Jeanne / Jacqueline de Romilly

Moravagine / Blaise Cendrars

Thérèse Desqueyroux / François Mauriac

Jézabel / Irène Némirovsky

Kampuchéa / Patrick Delville

Notre-Dame des Fleurs / Jean Genêt

Je m’en vais / Jean Echenoz

Après de nombreux votes et hésitations, nous avons finalement choisi le roman proposé par Violette :

Jézabel d’Irène Némirovsky.

Pour la prochaine fois, le 16 décembre, nous nous retrouverons autour d’un goûter de Noël et nous devrons proposer un roman latino-américain ou africain, des continents que nous avons peu explorés …

Publicités

6 commentaires sur “Un déjeuner livresque, pour un 11 novembre tristounet !

  1. Je commence La Folie du Roi Marc ce soir. Merci Lili pour le prêt. Vivement le 16 décembre 🙂

  2. superbe idée ce prix des lectrices, une suite logique. bonnes lectures !

  3. […] lecture que j’ai donc bien appréciée. Les Lectrices ont été beaucoup moins emballées, c’est […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :