4 Commentaires

Rencontre du 16 octobre : Le libraire de Kaboul

La rentrée des lectrices s’est fait attendre, maintes fois reportée (à cause d’un voyage en Inde, d’un concours…), néanmoins, elle fut à la hauteur de cette attente ! Ce fut encore un merveilleux moment d’échange, de partage & de rires.

Merci à Sandra, GeorgeClaireIlseSophie & Marjolaine (qui nous a rejoint pour la première fois). Nous avons pensé à Violette partie s’éclater à Barcelone.

Notre lecture commune était Le libraire de Kaboul de Asne Seierstad, auteur norvégien, un livre proposé par Sophie (après avoir eu beaucoup de mal à nous mettre d’accord, le livre de ce mois devait être d’un auteur étranger contemporain, la choix est vaste !)

Nous étions plutôt assez d’accord sur cette lecture que nous avons toutes jugée intéressante mais pas vraiment satisfaisante. Le point fort est de nous avoir fait partager le quotidien d’une famille de Kaboul après la chute des Taliban et plus particulièrement des femmes (l’auteur, journaliste, a passé 5 mois dans cette famille).

Nous avons toutes été touchées par le personnage de Leila et tout ce qu’elle symbolise du statut de la femme afghane.

Les points négatifs sont le fait que nous nous attendions à lire le portrait d’un homme engagé pour la préservation des livres et de la culture, mais que finalement il y a peu des développement sur ces aspects à part au début et que ce fameux libraire est dépeint ici comme un homme très dur, qui refuse l’éducation à ses enfants et qui voit les livres plus comme un bien commercial. Nous avons donc été plutôt déçues par cela.

L’autre aspect qui nous a déplu, c’est le fait que l’auteur semble hésiter entre le récit et le roman, ce qui donne un résultat un peu bancal. Cela rend le livre assez plat (alternance de chapitres dédiés aux différents membres de la famille, longs développements historiques). L’auteur aurait peut être dû davantage s’intéresser à certains membres et ne pas vouloir tout traiter. On a regretté aussi de ne jamais avoir son ressenti de femme face à ce qu’elle a pu voir ou entendre. Une post face plus développée aurait été nécessaire.

Ce livre a été écrit en 2002 à un moment où nous savions peu ce qui se passait (ou s’était passé) réellement dans ce pays, il semble peut être un peu daté aujourd’hui. Il est à noter également que la famille a intenté un procès à l’auteur et réclamé des dommages et intérêts (elle a été condamnée) et le libraire a écrit un livre de son côté.

Cette lecture en demie teinte donc nous a donné envie d’aller vers un livre « bien plus littéraire » la prochaine fois et également plus léger. C’est un auteur français que nous devons lire et  notre choix s’est porté sur Théophile Gautier et Mademoiselle de Maupin (1835).

Impossible de résumer les nombreux échanges et fous rires que nous avons eu en ce dimanche où nous avons parlé livres évidemment, littérature française contemporaine, blogs de lecture versus blogs de littérature et même klout (!!), il faudrait plusieurs billets.

Rendez-vous le 13 novembre pour les 1 an du club autour d’un déjeuner !

Les avis sur le libraire de Kaboul : VioletteGeorge Ilse  – Sophie

 

 

Publicités

4 commentaires sur “Rencontre du 16 octobre : Le libraire de Kaboul

  1. Je crois que je vais relire la préface et des extraits de Melle de Maupin, c’est un super roman… Bonnes lectures les filles !

  2. Je n’ai pas Mademoiselle de Maupin, je vais y regarder encore, sait-on jamais mais j’aimais beaucoup Théophile Gauthier, bonne idée pour le redécouvrir…

  3. Heureusement que je me suis vraiment éclatée à Barcelone parce que je suis un peu triste d’avoir raté ce rendez-vous, et en plus je ne suis pas sûre d’être là le week-end du 11 novembre… 😦
    J’ai été moins sévère que vous avec ce livre.
    Mais je n’étais pas au courant pour le procès, ce qui m’étonne finalement assez peu, j’étais surprise qu’à la fin du livre elle rapporte des nouvelles plus récentes qu’elle avait eues de la famille Khan…

    • Tu nous as manqué ! Je crois qu’on a été sévères au final après discussion, certaines avaient été plus positives dans leur billet. Je sais que le 11 n’est peut être pas une bonne date, on a dit que si vraiment ça posait problème on décalerait au 20.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :