5 Commentaires

Compte rendu de notre rencontre du 1er mai

Nous nous sommes retrouvées chez George pour ce 5ème rendez-vous du club. Il y avait donc George, Sandra, Violette, moi-même (Delphine) et une nouvelle Muriel que nous avons accueillies avec plaisir. Nous avons profité du jardin et d’avoir beaucoup de temps pour échanger autour des livres et bien plus : des blogs, des débats sur les blogs, des auteurs populaires, j’en passe et des meilleures !

Les lectures communes étaient sous l’angle japonais avec Après le tremblement de terre de Murakami et Les années douces de Kawakami.

Le livre qui a plu beaucoup à toutes celles qui l’ont lu : Les années douces.
Un livre qui dépeint une rencontre amoureuse improbable entre une jeune femme et son ancien professeur. On va suivre pas à pas l’évolution de leur rencontre, alors qu’ils se retrouvent à plusieurs reprises et par hasard dans un bar autour de plats tous plus délicieux les uns que les autres et surtout autour du saké (mais qu’est-ce qu’ils boivent !). Une histoire qui semble assez légère alors qu’elle ne l’est pas car c’est bien deux solitudes qui s’y rencontrent.
Les personnages sont très attachants et l’écriture est très simple. Le titre est également très bien trouvé. La surprise vient du fait que plusieurs pensaient que c’était un homme qui avait écrit ce livre et étaient alors fascinées par sa faculté à se mettre dans la peau d’une femme et à si bien faire passer ses ressentis. Mais il s’avère donc que c’est une femme ! Pour en savoir plus sur elle.
Une histoire adaptée en manga par l’auteur et Taniguchi himself (lu et apprécié par Anne-Claire).

Les avis sur Murakami ont été plus partagés. Du fait que ce soient des nouvelles et que le style onirique de l’auteur est assez déroutant. On y évoque finalement assez peu le tremblement de terre et certaines histoires semblent vraiment sans queue ni tête. Ce fut néanmoins une belle découverte pour certaines avec l’envie de découvrir ses romans plutôt.

Le choix de la lecture commune est toujours un peu délicat (trop à lire ! et cette fois ci assez peu de propositions). Nous avions évoqué la possibilité d’alterner auteur français et auteur étranger. Cette fois-ci, c’était au tour des auteurs français, mais les propositions un peu trop classiques n’ont pas emballé (Zola, Hugo, Maupassant…ou Le Clézio).
C’est finalement Violette qui propose une auteur irlandaise Nuala O’Faolain, décédée en 2008. Elle a écrit en tout et pour tout 6 romans et récits, le plus connu étant Best love Rosie, déjà lu et beaucoup aimé par Violette.

On a a donc décidé de lire son premier roman, On s’est déjà vu quelque part ? édition 10-18. (Titre original : Are you somebody ?)




Voilà pour ce compte rendu rapide (et même pas surréaliste, n’est pas Murakami qui veut…)

N’hésitez pas à rajouter si j’ai fait des oublis !!
Et j’attends les commentaires de celles qui n’ont pu se joindre à nous pour enrichir cet échange !

La prochaine fois, ce sera le dimanche 29 mai 
(y’a t’il une autre lectrice qui a un jardin pour nous accueillir ?????)

Publicités

5 commentaires sur “Compte rendu de notre rencontre du 1er mai

  1. Je n'ai malheureusement pas de jardin où vous accueillir. On peut peut-être choisir un parc ?

  2. Pas de jardin non plus (du moins à Paris), à moins que vous ne veniez dans le Sud-Ouest…

    J'aurai adoré être des vôtres, j'imagine que vos échanges ont été passionnants ! Très bon choix pour le livre de la prochaine réunion.

    Je le lirai et en ferai un compte rendu sur mon blog mais ne serai pas des vôtres cette fois-ci non plus puisque je fêterai mon anniversaire…

  3. c'est dire à tel point je suis fatiguée en voyant la photo , je me suis dit « en plus elle n'a pas l'air d'une japonaise cette Kawakami!! » avant que l'information me monte au cerveau et de réaliser qu'il s'agissait du portrait de O'Faolain! bon il faut vraiment que je me repose 🙂 !
    Sinon, billet qui rend bien compte de notre journée si agréable. Je suis toujours dans ma lecture des « années douces » donc mon avis viendra sans doute en fin de semaine !
    mon jardin et ma maison vous sont ouverts !

  4. Moi aussi j'ai bien aimé « les années douces »… Très zen, ce livre!
    Je suis toujours sans nouvelles du Murakami(mais que fait la police ? ;-))
    Ce qui n'est pas grave car j'avais eu du mal avec « Kafka sur le rivage »(pour les raisons citées ci-dessus)
    Maintenant, allons faire un tour en Irlande !
    Et bienvenue à Muriel !

  5. Un court retour sur le Murakami, « Après le tremblement de terre ». Je me range à l’avis collectif. J’ai commencé pleine de bonne volonté , ai trouvé certains passages oniriques intéressants. Murakami sait créer des atmosphères… qui ne me plaisent pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :